Le jour où j’ai compris que Michaël était mort – Festival du MatNoir (Suite)

6 Juil

A 17 ans, quand, pour la toute première fois, j’ai découvert ce festival caché derrière le parking de l’IPSMA, j’ai crû qu’il y avait dans le coin un ancien manoir, et ça donnait au festival un côté mystérieux. A coup sûr, une jeune fille en robe blanche y était décédée d’un chagrin d’amour, et son fantôme allait poursuivre les tourtereaux d’un soir qui oseraient fricoter dans les bois.

12 ans plus tard, vlà-ti-pas que je surprends mes potes dire qu’ils « aimeraient bien avoir 17 ans de nouveau », rapport – bien sûr –  à l’incroyable nombre de jeunes étudiantes sur la plaine de Marcinelle (bande de !).

Le Festival du Mat Noir serait-il un festival d’ados ?

Dieu merci, non ! Il y a aussi des vieux, des enfants et des Scouts. Ouf ! Il y a encore une place pour les adolescents tardifs comme vous et moi, qui avons connu la maternité Reine Astrid, les Caves Vauban, le disquaire de seconde main à la rue du Pont Neuf… et qui avons pissé dans notre froc en découvrant le clip version longue de « Thriller ».

Ben oui, parce qu’il nous a quittés, ce brave Michaël. On peut avoir un oignon à peler avec lui, on lui doit quand même des méchantes soirées et des méchants délires. Et les DJ’s de Spirit Catcher (la tête d’affiche du festival) n’ont pas oublié de lui rendre hommage, avec ce petit sample qui a subtilement agrémenté leur prestation électro live: pour moi, le meilleur moment du festival, et une vraie découverte!

Pour le reste, y avait aussi Freddy Loco and the Gordo’s Ska Band, Freeground, Jérôme Hiernaux et encore plein de groupes talentueux que vous retrouverez sur le site http://www.matnoirfestival.be/ et sans doute dans d’autres festivals bientôt! J’peux pas en parler, j’les ai pas vus… Et à Charleroi Face B, on ne parle pas de ce que l’on ne connaît pas!

Bref, le Mat Noir, c’est un avant-goût de vacances dans un joli cadre bucolique et champêtre, à deux pas de la ville.

On aime ça!

Publicités

5 Réponses to “Le jour où j’ai compris que Michaël était mort – Festival du MatNoir (Suite)”

  1. nico juillet 7, 2009 à 9 h 20 mi #

    wow y’a même des faux tattoos ik hou van charleroi à st’heure

    • charleroifaceb juillet 7, 2009 à 15 h 48 mi #

      Claaasse hein 🙂 Vous faites des émules!

      • nico juillet 7, 2009 à 16 h 01 mi #

        clair!!

  2. serge juillet 7, 2009 à 13 h 51 mi #

    Dommage que ça ne soit pas une info face B :
    http://tiny.cc/NG7OT
    (remarquez, vous n’y étiez sans doute pas pour en parler)

    • charleroifaceb juillet 7, 2009 à 15 h 47 mi #

      ;-)))) Ben non, on n’a pas eu cet honneur! Mais c’est vrai que pour être décalé, c’est décalé!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :