Sortie du livre des aventures des Carolos qui dansent…

14 Juin

Là où il est question d’amour, de Charleroi et de mouvements…

Le 27 mai dernier, le cinéma Le Parc était investi par les « Citoyens dansants », leurs fans et une foule de curieux pour la présentation du livre « Danses à Charleroi ». L’occasion de (re)voir le film « Quand Charleroi danse », en compagnie du réalisateur, des danseurs et de « leur » chorégraphe. Reflets du spectacle « Danse au quotidien » mettant en scène des « monsieur et madame tout le monde » dans le cadre de la Biennale 2009 de Charleroi/Danses, l’ouvrage conte une  aventure artistique et humaine inédite… qui fait mouche.

Un spectacle, un film, une expo photo, un livre… mais où s’arrêteront-ils ? L’an dernier, une trentaine de femmes, hommes et enfants de la Région de Charleroi réussissaient l’audition pour un spectacle présenté lors de la biennale de Charleroi/Danses – « Danses du quotidien ». Sous la baguette magique de la chorégraphe belgo-brésilienne Flavia Ribeiro Wanderley, et par les talents conjugués de tous ces « recrutés », l’aventure artistique et humaine s’est vue couronnée de succès… et continue d’inspirer.

Soupe du terroir

Pendant neuf mois, travailleurs et rechercheurs d’emploi, écoliers et pensionnés, vieux de la vieille et nouveaux arrivants, prof et soudeur – et parmi eux, zéro danseurs étoiles –  ont donc apprivoisé la scène, mené des recherches approfondies sur le corps, décortiqué leur milieu naturel.

Bien que déjà expérimentée ailleurs, notamment à Bruxelles, la recette est une véritable réussite à Charleroi.  Et si ces « citoyens dansants » y rencontrent un tel engouement, c’est sans doute parce que, loin des paillettes et des planches, c’est l’ensemble de la démarche qui interpelle, dans un milieu soi-disant hostile à l’art comme à ses habitants. Au-delà de la performance – car le résultat de longs mois de travail n’est rien de moins – il s’agit d’une grande marmite d’histoires individuelles s’échangeant au fil des rencontres, assaisonnée de coups de cœur partagés pour une ville que l’on dit mal aimée. Il y est certes question de danse – de beaucoup de danse –, de répétition et de spectacle, mais l’ingrédient principal est une véritable réappropriation par le mouvement : réappropriation du temps et des gestes du quotidien, réappropriation de l’espace de vie, …

Précieux témoins

Yves Mora, auteur du documentaire « Quand Charleroi Danse », a été le premier surpris de l’engouement pour le projet. De son propre aveu, le film ne devait « que » servir à garder des traces, sorte de petit making-off. Mais à mesure que la chorégraphie se révélait, que les corps (ré)apprenaient à bouger en harmonie, le film a pris, lui aussi, de l’ampleur. Et la curiosité extérieure sur la petite vie des Carolos a fait le reste. Produit par Michel de Wouters, il a été diffusé sur ARTE et sur la RTBF.

Après la diffusion du spectacle produit par Charleroi/Danses et le CPAS, la plupart de ses vedettes ont gardé le contact, continuant à s’intégrer à la vie sociale et culturelle de la ville. C’est ainsi qu’est née l’idée d’un livre, mêlant mémoires et reflets poétiques, fruit. Un ouvrage collectif et passionné, fruit d’une rencontre entre internautes dansants et éditeur photographe, qui relatent le travail en amont et l’effervescence du Jour J. Un véritable témoignage d’une aventure créative qui fait découvrir Charleroi autrement. « Être ici, cela nous rend beaux » a dit un jour l’un des danseurs improvisés. Une beauté impromptue qui rejaillit sur toute une région.

Le livre, moi aussi je le veux

« Danses à Charleroi », édition du Basson, coll. Tandem (16×24, 64p, 102 photos N/B, 12€) est disponible à la Librairie Molière ou sur commande, par courriel : editionsdubasson@scarlet.be

Les photos sont de Etienne Vanden Dooren, Manon Roisin, Raymond Drygaski, Anne Colmant, Olivier Roisin et Bénédicte Dehasse, les textes de ces trois derniers.

Texte d’Annelise DETOURNAY (mpa)

Photos d’Etienne Vanden Dooren (Editions du Basson, Marcinelle)

Publicités

2 Réponses to “Sortie du livre des aventures des Carolos qui dansent…”

  1. Vanden Dooren juin 15, 2010 à 9 h 55 mi #

    Un grand merci pour ce bel article sur cette belle aventure !

  2. Colmant janvier 3, 2011 à 23 h 59 mi #

    Simplement pour vous dir merci pour ce bel article…je ne l’avais jamais lu…suis tombée ici ce soir pour chercher une info…agréablement surprise…c’est déjà si loin…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :