Archive | juillet, 2010

Les cordons de la Bourse

12 Juil

J’habite dans le Passage de la Bourse!

En général, première réaction à cette information: « Ah bon! Il y a des appartements dans la galerie??? » Eh bien oui, plutôt jolis d’ailleurs!

Deuxième réaction: « Mais c’est mort comme quartier, non? » C’est vrai qu’avec les projets de travaux (en gros, rénovation des rues et création d’un centre commercial+ nouveaux aménagements sur les quais), c’était devenu un peu tristounet… Pas mal d’endroits ont fermé, le Roy en tête, ce qui était peut-être une bonne nouvelle pour le sommeil des habitants mais pas trop pour l’attrait du quartier…

Mais depuis, les travaux avancent, le piétonnier commence à être en place et l’endroit renait peu à peu .

Donc, même si vous n’avez pas un train à prendre, il y a toujours une bonne raison de faire un crochet par la Bourse!

Démonstration en une semaine et 6 arguments !

Lundi 17h30:

C’est beauuuuuu!

Le soleil éclaire les façades blanches à travers la verrière… Splendide! On dirait les Galeries de la reine, m’a dit un jour une amie bruxelloise complètement sidérée qu’on trouve un endroit comme ça à Charleroi !

Et pour ceux qui aiment les « petits bouts d’histoire », il y a toujours en vitrine un texte expliquant l’histoire du passage, photos à l’appui… (voir http://www.charleroi-decouverte.be/index.php?id=62 pour plus de détails)

Mardi 18h:

Une nouvelle place piétonne avec terrasse plein soleil!

En rentrant du boulot, quoi de mieux qu’un verre en terrasse !? De préférence au soleil et loin des voitures !

La solution : les Mille Colonnes!

Depuis les travaux, la jonction des rues du Collège (celle de l’ancien Roy), de Marchienne (celle du Coliseum) et du Comptoir (celle de l’Hippopotame) est devenue une petite place sans nom et entièrement piétonne… la terrasse peut donc s’étendre allègrement ! Et elle est plein soleil jusqu’au moins 19h30!

Impossible d’y résister! Aujourd’hui, en plus, trois musiciens ont sorti leur guitare et égrènent quelques vieilles chansons rock, folk et manouches…

Pour consommer: bières ou apéros à foison mais aussi une carte spéciale thés! On peut aussi manger, mais ça, je n’ai pas encore testé.

Pour ceux qui seraient seuls et auraient oublié leur bouquin: pas de problème, il y a un pigeon particulièrement sociable et célèbre sur la place qui viendra certainement vous tenir compagnie (s’il y a quelques cacahuètes sur la table) et puis, il y a toujours bien quelqu’un pour vous faire un brin de causette 🙂

Mercredi 8h30

Mais c’est Montmartre !

Juste devant l’église Saint Antoine, un sculpteur s’est installé. Il a sa petite chaise, une table et il sculpte l’argile en direct, des formes stylisées de femmes portant un enfant.

Pour cuire ses pièces, il doit louer un four, ce qui revient cher… C’est à ça que lui servent les pièces que lui donnent les passants.

Et on espère qu’il en recevra tellement qu’il reviendra souvent !

Jeudi 17h

Un tas de magasins qui sortent de l’ordinaire…

Si beaucoup de vitrines se sont fermées peu à peu à l’approche des travaux, quelques irréductibles commerçants ont résisté à l’investisseur anversois. nb: j’exagère un peu, les relations sont plutôt bonnes entre eux et il y a une concertation organisée pour évaluer l’incidence des travaux sur le quartier. Donc pas encore de batailles avec des romains ou des casques qui volent… Par contre, le banquet avec sanglier roti à la broche n’est pas à exclure!

Parmi ces rescapés, il y a, en vrac:

… Une librairie ancienne où trouver des livres de poches à 1€, des bds d’occasion, des livres d’histoire (de Charleroi et d’ailleurs), des livres et partitions anciens, etc. etc…. Avec, en prime, les conseils d’un spécialiste et une ambiance hyper conviviale (voir plus bas) : la Fafouille

…Une boutique de vinyles et cds rock et autres + dvds à prix plancher et toujours un bon disque qui tourne! : Le Discosaurus

… Une bijouterie artisanale : Dany Or

… Un magasin zen qui vend des minéraux et bouqins un peu feng shui

… Un magasin bio où on trouve un peu de tout: des fruits aux couches, en passant par le pain ou des produits d’entretien

… Un magasin Oxfam

Bref, de quoi fouiner pendant des heures et trouver un tas de choses inattendues !

Vendredi

Toujours un truc à raconter!

La Fafouille, ce n’est pas seulement une librairie, c’est aussi une mine d’info, tenue par un libraire dont une des passions est d’apprendre à connaître ses client!

Pour connaître les dernières évolutions du dossier des travaux de Charleroi et du nouveau centre commercial.

Pour découvrir un peu de l’histoire de la ville (photos anciennes à l’appui)…

Pour en apprendre plus sur les stratégies et les canaux de distribution des éditeurs de livres et de bds…

Pour voir ou parler de livres anciens, de musique baroque, de jazz, de kayak et de plein d’autres choses.

Avec un peu de chance, Etienne vous fera une démonstration de grand bi (vélo ancien avec une ttrès grande roue) et/ou Régine vous dédicacera son dernier livre!

Passez par la Fafouille, c’est tout bénef: vous sortirez très probablement avec un bon bouquin mais certainement en ayant bien causé et bien ri!

Samedi

Le marché de la place Albert, bien entendu!

Hommage permanent à Jean Ferrat, Cloclo ou Johnny, fruits, légumes, plantes, fromages, etc. Moins gigantesque que son cousin du dimanche ville haute, mais un vrai petit marché où il fait bon se promener…

Dimanche

La terrasse des Mille Colonnes est toujours là, bien entendu!

S’il ne se passe pas quelque chose du genre une fête des voisins, on peut envisager d’installer un filet de badminton… Ou imaginer toutes les possibilité d’événements qui pourraient animer cet endroit plein de potentiel.

Comme la brocante du week-end du 19 juin, une brocante d’objets de collection dans la galerie, assortie d’une rencontre d’artistes sur la place sans nom: forgeron, sculpteurs, peintres, écrivains, etc.

Et puis, plein d’autres idées en cours d’élaboration, dont une que Face B dévoilera bientôt 🙂

Texte et Photos: J. B.

D’autres photos du Passage de la Bourse sur le site de Focale Alternative: http://www.focale-alternative.be/passage-bourse-charleroi/

Publicités

Pique-nique panoramique – 3 juillet 2010

7 Juil

Photos: Emilie Jacquy

Fêtes de la musique 2010 – Part One

6 Juil

L’esprit est uni. Que ce soit devant Exodarap ou Dirty Fingers, le vendredi, dans le parc Astrid, j’ai ressenti une synergie complète de la tranche 20-30. On hue les flics à 200, le soir, devant le Vecteur. On se marre, c’est bon enfant, bien qu’ils embarquent l’un d’entre nous sans trop de raison, bloquant les extrémités de la rue de Marcinelle, puis sortant de leurs fourgons et jouant les Rangers. Ça m’a fait penser que tout aurait pu déraper, d’un coup, un putsch, alors qu’ensemble, bien loin des lois et conventions normatives, on partage une même envie d’accomplir des actes forts, d’assemblages de réseaux, de mixes créatifs. Car Charleroi, sa musique, vont au-delà du politique, de la Justice/Police. Je ne dis pas qu’il faut une émeute et je ne parle pas de révolution. Mais on a peut-être besoin de davantage d’actes artistiques/musicaux terroristes : squatter l’Hôtel de Ville pendant un conseil communal et embrouiller leurs échanges avec de la noise ou du breakcore, par exemple. Ça rééquilibrerait leurs hémisphères cérébraux et, qui sait, leurs budgets.

Isidore Haller

www.detruire.be